Axe Sécurité Routière

Accompagnement au permis de conduire

Sensibilisation à la conduite responsable

Apprentissage linguistique du code de la route

Préparation à l'attestation de sécurité routière

Formations

Accompagnement au permis de conduire

Les personnes sont suivies dans le cadre d’un accompagnement individuel. Si besoin est, les personnes bénéficieront en parallèle des leçons des auto-écoles d’un accompagnement au permis qui sera mis en place et effectué par TMS. Toute personne inscrite dans cette démarche devra en amont suivre la formation « sensibilisation à une conduite responsable ».

Le référent mobilité rencontrera individuellement les personnes toutes les deux semaines. Ce référent aura un rôle de facilitateur face aux problèmes que le jeune présentera : aide à la compréhension en ce qui concerne le code (avec l’utilisation des supports audio-visuel, DVD et CD code de la route) gestion du stress par la sophrologie Favoriser le lien entre les auto-écoles et les partenaires. Les personnes commencent les leçons de l’auto-école. Deux types de permis peuvent être envisagés : Les personnes passent le permis B classique. Il correspond aux modalités classiques du permis B : être âgé de 17 ans et demi minimum (18 ans pour la pratique) pour les personnes à partir du 1er janvier 1988, être titulaire de l’attestation scolaire de sécurité routière de deuxième niveau (ASSR 2) ou de l’attestation de sécurité routière (ASR) pour l’obtention des catégories A ou B du permis de conduire Après l’obtention du code, effectuer au moins 20 heures de conduites en auto-écoles.

Les personnes passent le permis en conduite accompagnée d’après la nouvelle réforme du permis.

En effet, à partir de 18 ans, et à condition d’avoir effectué au moins 20 heures de conduites en auto-école, les personnes peuvent choisir de passer le permis de conduire en conduite accompagnée. Elle se fera sur 3 mois pour 1 000 kms au minimum. Dans le cas où les personnes souhaiteraient passer le permis en conduite accompagnée, un bénévole sera l’accompagnateur conduite en lien avec le référent mobilité et les auto-écoles. Ce bénévolat permettrait aussi un lien intergénérationnel et un échange de pratiques et de savoirs faire. De plus, toujours d’après la réforme du permis, les personnes peuvent aussi effectuer cette conduite accompagnée sur leur lieu de travail. Si le type de travail s’y prête (par exemple, dans le secteur du bâtiment) et si le directeur de la structure concerné est d’accord. L’association TMS est en relation avec des auto-écoles partenaires du territoire afin de passer une convention et une charte qualité.

Sensibilisation à une conduite responsable

5 jours et demi d’intervention de professionnels de la sécurité routière sur l’ensemble des thématiques de la sécurité routière, quel que soit le mode de locomotion.

Formation en amont de l’action permis.
Partie théorique : association Apaiser (témoignage d’une personne accidentée de la route), assurance, pompiers, Gendarmerie Nationale, TMS.
Partie pratique : auto-évaluation du comportement au volant en amont et à l’issue de la formation. Intervenant : moniteur auto-école.
Publics : adhérents du PLIE, bénéficiaires du RSA, demandeurs d’emploi, jeunes,…

Apprentissage linguistique du code de la route

Préparation au code de la route pour les personnes en difficulté linguistique, en amont de l’inscription en auto-école.

120 heures de formation : 80 heures d’apprentissage linguistique et 40 heures de pratique (mise en situation réelle, parcours en véhicule, exercices du code, …).
Public : toute personne en difficulté linguistique souhaitant s’inscrire au permis.

Préparation à l'attestation de sécurité routière

Préparation des jeunes (plus de 16 ans nés après le 1er janvier 1988), sortis du système scolaire, au passage de l’A.S.R. (le contrôle effectué par le GRETA).

Préparation à l’aide du programme officiel de l’examen.

Action qui entre dans le cadre de l’égalité des chances face à l’obtention du permis de conduire et de la lutte contre l’exclusion.
Publics : public PJJ/SPIP, Mission Locale, ….

Financeurs :

SPIP, PDASR 13, Conseil Général, Conseil Régional.

Actions ponctuelles de sensibilisation

Intervention en milieu festif. Sensibilisation et information sur les risques liés à la prise du substances psychoactives au volant (alcool, médicaments, cannabis,…) et à la fatigue, la vitesse,… de manière conviviale et non moralisatrice. Diminuer le potentiel accidentogène lié au risque routier généré par leur consommation d’alcool et/ou de stupéfiants.

Besoin de plus d'information

Contactez-nous

NOS PARTENAIRES FINANCIERS